Michel
Tabachnik

Livres

Michel
Tabachnik

Livres

Michel
Tabachnik

Livres

Michel Tabachnik, ses romans et ses essais

Auteur de romans et d’essais, Michel Tabachnik est d’abord un compositeur et chef d’orchestre reconnu. Diriger des orchestres prestigieux et défendre la musique actuelle ne lui font pas oublier son autre passion : l’écriture. Après un récit d’inspiration autobiographique sorti en 1999, l’histoire d’un enfant, il se lance dans la fiction. Son premier roman, L’homme sauvage paraît en 2013.

Depuis, Michel Tabachnik a écrit plusieurs romans d’aventures, des trajectoires de vies, des épopées, des thrillers, autant de textes personnels, sensibles, saisissants.

L’univers des romans de Michel Tabachnik

L'enlèvement au Sinaï, roman de Michel Tabachnik

Dans les romans qu’il publie à partir de 2013, Michel Tabachnik met en scène des personnages que la vie malmène, souvent une vie saccagée par un coup du sort. Obligés de se battre pour survivre, ses héros se trouvent inexorablement entraînés dans des situations qui bouleversent leurs existences et qui les contraignent à remettre en question leurs connaissances et leurs vérités.

Grand voyageur de par son métier de musicien, les pans de vie que Michel Tabachnik raconte nous entraînent dans des lieux qu’il connaît bien, Copenhague, Londres, Paris, Bruxelles, Jérusalem, le Sinaï. Chacun de ses romans nous plonge dans un univers contrasté, singulier, étrange, dans des histoires que le destin semble gouverner seul. Nourries de réflexions, ses histoires se révèlent toujours surprenantes et insolites.

Les romans de Michel Tabachnik

L'homme sauvage, couverture du roman de Michel Tabachnik

Dans le dernier roman de Michel Tabachnik, Le ferronnier de Charleroi, un artisan rêve d’être le meilleur, le plus célèbre. Mais ce n’est pas si simple… Aigri par une vie sans grands reliefs, maltraitant ses rares clients, il finit par commettre le plus froidement du monde l’irréparable, peut-être prélude à changer sa destinée…

Dans L’enlèvement au Sinaï, le docteur Récamier se fait kidnapper. Il se retrouve enfermé dans un mystérieux Centre en plein cœur désertique du Sinaï. Là, on veut lui extorquer des secrets qu’il prétend ne pas connaître. Mais personne ne le croit…
(Vers la présentation de L’enlèvement au Sinaï)

Le libraire de Saint-Sulpice. Michel Tabachnik fait le portrait d’un homme sensible, vulnérable. Tombé par hasard sur une photo d’enfance, tout un passé douloureux resurgit, ses amours, sa famille déportée à Birkenau, son rapport compliqué à sa culture juive.

Avec L’homme sauvage, son premier roman, Michel Tabachnik nous fait voyager du Danemark en Égypte en passant par Paris. Son héros Marc gagne sa vie au casino, il détient des martingales mystérieuses qui réussissent à chaque coup. Quel est son secret ? Même son ami, le Docteur Récamier ne parviendra à le percer.

Les essais sur la musique

Couverture de Ma rhapsodie de Michel Tabachnik

Michel Tabachnik publie en 2008 aux éditions Buchet-Chastel De la musique avant toute chose. Cet ample développement sur sa pratique musicale est une manière de nous transmettre sa passion pour son art et de rendre hommage à ses « maîtres », Boulez, Markevitch ou Karajan. Construit à partir de l’idée d’un concert idéal de Michel Tabachnik, De la musique avant toute chose est une somme de commentaires sur la musique, ponctués de regards sur l’art et la pensée du XXe siècle.

Avec Ma rhapsodie, Michel Tabachnik retrace une période de sa vie. Il évoque ses souvenirs de chef d’orchestre, les artistes célèbres qu’il a rencontrés au cours de sa carrière et nous dévoile les arcanes de l’interprétation des grandes œuvres du répertoire. Grand ami de Pierre Boulez et de Iannis Xenakis, Michel Tabachnik nous invite à une belle découverte de la musique actuelle.

Par ailleurs, Michel Tabachnik collabore ponctuellement avec des articles de réflexions à la revue Médium, créée et dirigée par Régis Debray.

Michel Tabachnik

Chef d’orchestre et compositeur

tabachnik.org

Michel Tabachnik sur Amazon

Contact

office[at]tabachnik.org